Moar-SP.jpg

MUSIC

IS MY
LIFE

Il paraît que les chats ont neuf vies. On ne serait pas surpris d'apprendre que certains DJs aussi. Si non, comment expliquer cette profusion de projets, cette démultiplication des alias, cette ubiquité dans les productions ? Prenez Madlib, J-Dilla, ou MF Doom parmi les plus connus. Comment faire tout ce qu'ils ont accompli en une seule petite vie ? On a par chez nous également un spécimen de la même trempe. Il a commencé en 1989 par peinturlurer son blase sur tous les murs qu'il croisait, puis a progressivement troqué ses bombes contre des samplers et des platines : DJ Moar était né.

 

Depuis lors, même l'intéressé a du mal à résumer son parcours durant ces trois décennies, tellement il a papillonné partout, sous plusieurs noms : DJ Moar donc, mais aussi Jay Airiness, Venice Beach, The Groovologists, The Vibe Drops. Qu'il produise pour des rappeurs français (Kohndo, Alibi Montana, Daz-Ini...) ou américains (Raashan Ahmad, Sadat X, El Da Sensei, Napoleon Da Legend...), qu'il réédite le cultissime groupe de jazz-funk français Cortex sur son label Trad Vibe ou qu'il rende hommage à ses beatmakers préférés dans des mixtapes archi-convoitées (Pete Rock, MF Doom...), qu'il travaille avec la crème des DJs hexagonaux (DJ Cam, Dee Nasty, DJ Clyde (NTM / Assassin), Guy Cuevas du Palace, Jimmy Jay (MC Solaar), DJ Damage (Jazz Liberatorz), Lord Funk, La Fine Équipe...) ou qu'il remixe des chanteuses pop (Lio, Anaïs), qu'il tourne à l'étranger (USA, Angleterre, Suisse, Espagne) ou qu'il passe des disques sur le « Deejay En Vert » qu'il a conçu (une sono & cabine DJ mobile solaire !), Moar reste fidèle à lui-même, un artisan du groove parfait, une petite main du beat bien fait. 

 

Du boom bap à la nu-disco, en passant par la cumbia, le reggae ou le jazz, Moar trouve toujours LE son que les autres veulent entendre. Ses DJ sets ont déjà retourné les foules après des concerts de Roy Ayers, Chali 2 Na (Jurassic 5), Les Sages Poètes de La Rue, C2C, Hocus Pocus, TY, Kohndo ou Beat Assaillant… Si vous le cherchez en ce moment, il est très probablement en train de fouiller des bacs poussiéreux en quête de la perle qui enflammera la prochaine piste de danse qu'on lui confiera. Et vous savez quoi ? On parierait même qu'il réussirait à faire swinguer votre chat...